Prochains rendez-vous

  • La bibliothèque de Valensole recherche des bénévoles
    bibliothequeLa bibliothèque de Valensole recherche des bénévoles pour tenir les permanences et pourquoi pas animer des ateliers ou lire des contes.
    La Voï et le Colibricole
    se proposent de tenir ces permanences !
    Horaires des permanences / ...
  • La VOÏ Objet de l'association : L'association "La Voï " se fonde sur des valeurs d'humanisme, de partage, de fraternité et de respect du vivant. Elle a pour but de créer une dynamique et un cadre qui favorise la créativité, la convivialité, la réflexion, la coopération, les rencontres, les modes d'échanges équitables. Pour cela, elle met en oeuvre, seule ou ...
  • 3ème gratuiterie sur le marché Samedi 12 novembre

    Donnez

    ce dont vous n'avez plus l 'utilité Pensez s.v.p. à ce qui peut faire un cadeau ou une déco pour Noêl

    Prenez

    même si vous n'avez rien donné

    Samedi de 9 à 13 heures sur le marché

 

Projection du film «Qu’est-ce qu’on attend ?» le 17/10/16 à Manosque

À NOTER SUR VOTRE AGENDA

Le lundi 17 octobre à 20:30, au Cinéma Le Lido de Manosque, le Mouvement Utopia auquel j’appartiens propose une séance film + débat autour d’une avant-première du nouveau film de Marie-Monique Robin « Qu’est-ce qu’on attend ? ». Le Festival de Film Utopia a choisi pour thème cette année le « Buen Vivir ».
Marie-Monique Robin a réalisé ce film qui montre l’expérience du village en transition d’Ungersheim, dans le Bas-Rhin (oui, tout ne se passe pas en Angleterre ou au Danemark). Des idées et des pistes à suivre pour le projet de Café Associatif à Valensole.

Je vous ferai parvenir plus d’informations quand nous aurons calé l’organisation de cette projection mais d’ores et déjà, ceux ou celles qui ont envie de se joindre à moi pour faire connaître cet événement et aider à son organisation sont plus que bienvenus.

Bien amicalement,

Viviane

Compte rendu réunion du 19/07/2016

Compte-rendu de la réunion du 19 juillet 2016

Florence, Christine G, Jean-Marie, Karin, TAD et Cécile étaient présents à cette réunion. Christine CV a fait une apparition rapide et nous a préparé quelques petits toasts fort appréciés !

L’objet de cette réunion est de continuer le travail sur les statuts.

Pour commencer, on décide qu’une personne sera la « recadreuse » afin de contrôler les inévitables dérives. Christine G se propose pour ce rôle.

Florence nous explique le fonctionnement du document collaboratif « Framapad » qu’elle a mis en ligne, qui permet à tous ceux qui travaillent sur les statuts d’apporter des modifications directement lisibles par tous.

Florence reprend les articles des statuts officiels sur « Framapad » pour être retravaillés.

Sur place, les discussions portent sur :

Le nom , pas encore déterminé : L’Abracadabra, Le plateau des possibles, La Baracadabra ou Baraque à dabra ou Baraque Adabra …

Une nouveau vote sera proposé au mois d’août aux personnes intéressées par le projet.

L’objet retenu pour le moment et qui peut être encore modifié :

« Création d’un lieu convivial et chaleureux dont le but est de créer du lien dans un esprit de tolérence et d’ouverture à toutes et à tous, pour partager, échanger, apprendre, transmettre et réfléchir à des alternatives, en organisant des ateliers et des évènements en coopération avec les habitants et les différentes associations de Valensole et de ses environs. »

Les cotisations : 1 € symbolique avec invitation à donner plus en conscience et en fonction de ses moyens, 5 € par personne, 10 € par famille ? La question reste ouverte.

Karin propose d’appeler le café associatif de Aups dont la cotisation est de 1 € pour avoir leur point de vue après 1 an d’existence.

Affiliation : TAD propose de se renseigner auprès de l’association des cafés associatifs de PACA pour savoir si on peut adhérer alors qu’on en est seulement à l’élaboration du projet.

Conseil d’administration : limiter le nombre d’administrateurs, à 7 avec un représentant de chaque groupe, à plus ?

Le mode de décision : par le consentement (les décisions sont prises ensemble, on fait un tour de table pour savoir si tout le monde est d’accord. S’il y a une ou plusieurs oppositions fermes et réfléchis, on travaille sur les propositions jusqu’à trouver un accord.), par la majorité au 2/3 ?

Sera t-il collégial ? Collégial avec un trésorier nommé ?

En inévitable dérive : le cabanon.

Jean-Marie demande à Cécile ce qu’il en est du cabanon de St Barthélémy et si elle a une idée du coût des travaux et des subventions qui pourraient être allouées.

Au dernière nouvelle, la mairie ne parle plus de le démolir.

Il faudrait se renseigner pour savoir comment obtenir les clés pour se faire une idée des travaux.

TAD propose de faire de la récupération de matériaux, de demander conseil à un architecte d’intérieur.

Karin dit qu’il est important de savoir ce qu’on voudra y faire avant tout.

Quoiqu’il en soit, il faut constituer un groupe qui travaillera sur le sujet et qui informera la mairie que nous sommes intéressés.

Personnes intéressées : Laure (?), Cécile, TAD, Karin, Jean-Marie.

Jean-Marie envoie un mail à la liste pour proposer à chacun de s’inscrire dans les différents groupes.

ChristineG fait de même sur la newsletter.

Prochaine réunion, lundi 25 à 20h30 chez Karin