Compte rendu – réunion du 06/05/16

Lieu : Salle de réunion maison des associations

Objet : Présentation du Colibricole – Dépouillement des idées, des envies et débat autour des actions à mettre en place – Création commissions ?

Présents : Verbe Morgane, Gadeyne Christine, Hamon Viviane, Gancarz Joël, Delaveau Tad, Laurent Carole, Gerard Patrice, Gerard Véronique, Lecocq Geneviève, Fouquart Camille, Abbas Karin, Bonnot Diane, Menicot Nathalie, Clementi Monique, Enderlé-Chazalviel Cécile.

Ce jour là, nous étions une quinzaine dont 6 personnes qui n’avaient pas assisté à la première réunion et qui ont eu l’information par le bouche à oreille et par les affiches.

Comme convenu sur l’ordre du jour, Morgane fait une présentation du Colibricole, association qui accueille et soutient le projet.

Créée en janvier 2015, l’association est gérée par un Conseil d’Administration où tous ses membres sont co-présidents (pas de bureau classique avec président, secrétaire, trésorier) et le fonctionnement de l’association est collégial. Depuis l’automne 2015, l’association est en sommeil, ses actions en suspens. Elle en rappelle son objet :

« Le Colibricole a pour objet de réveiller les consciences afin de préserver notre environnement. Pour cela, l’association se fixe trois grands objectifs : réduire le volume des déchets, éduquer à l’environnement et favoriser une consommation responsable. »

Est évoqué l’adhésion qui sera proposée à prix libre.

Morgane présente ensuite le bilan d’activités de l’année 2015 (voir site du colibricole avec lien vers document pdf) : AG constitutive, Réunion Publique, Expérimentation Jardin Partagé, Ateliers cuisine végétarienne, Spectacle Débat, Projet de Compostage Collectif, Rencontres de Pratiques Populaires avec Chouf Chouf, Visite maison solaire de M.SIMEON, Créa Recup avec La Ligue de l’Enseignement, Préparation Expo Choc Le Reflet des gorges avec le PNR Verdon, Fête du Parc avec FNE04 et le Sydevom : la butte de permaculture.

Il est soumis l’idée, approuvée à l’unanimité, d’organiser une Assemblée Générale Extraordinaire au mois de juin afin de :

 Faire entrer de nouvelles personnes au CA du Colibricole

 Réécrire l’objet du Colibricole de façon à mettre davantage en avant l’objet transversal de lien social.

 Officialiser les nouveaux adhérents

A la demande de Christine, Carole, travailleur indépendant, qui est en recherche d’un lieu pour créer une espace de « co-working », explique en quelques mots le fonctionnement des « tiers-lieux » et du « Coworking » : ce sont des lieux ouverts et vivants qui permettent à plusieurs travailleurs indépendants d’avoir un espace de travail. (On peut voir des explications plus détaillées dans le commentaire de Carole sur le blog). Son projet rejoint dont celui sur lequel nous réfléchissons.

Puis nous parlons de la « gratuiterie » ou « zone de gratuité » sur le marché (ou ailleurs). Diane, qui avait proposé lors de la précédente réunion d’en organiser une entre nous avant de la faire sur le marché, a apporté un service de fondue à chocolat pour voir les réactions des personnes présentes. Cela amène à une discussion autour du don, de la gratuité et de la création d’un SEL (Système d’Échange Local) dont le concept est de remplacer l’argent par une autre forme de monnaie d’échange, noix, temps, … Certaines personnes évoquent le fait de sortir complètement de ce système pour être seulement dans le don et le partage. D’autres parlent du fait qu’elles n’ont aucun problème à donner mais des difficultés à recevoir. Karin propose alors l’idée d’organiser une soirée autour de ce thème !

Carole exprime l’importance de donner des valeurs au projet.

Morgane cite celles du Colibricole : respect, partage, savoir, créativité.

Nous parlons ensuite des différentes commissions de travail auxquelles chacun peut choisir de participer.

Morgane les écrit sur le tableau, certaines personnes se proposent

  • commission pour la « Gratuiterie » (Christine V et G, Noukou, Lisa)

  • commission pour trouver le « lieu » (Christine G, Tad)

  • commission pour la communication (Morgane V, Monique)

  • commission pour la reformulation de l’objet (Morgane V…)

  • commission pour le système d’échange (Florence, Cécile)

Patrick dit qu’il ne peut se positionner dans aucune des commissions, car pour lui le projet n’est pas encore assez défini et qu’il serait préférable de continuer à le peaufiner. Quelques personnes réagissent au fait que s’il y a trop de réunions de discussions, cela risque de créer des lassitudes.

Il est rappelé qu’il n’y a eu que deux réunions pour le moment et Christine exprime qu’il y a des personnes qui sont motivées pour organiser une première « Gratuiterie », que cela permettrait de mettre en route une première action concrète et que ce serait un moyen de communiquer l’existence du projet à un plus grand nombre de Valensolais.

Camille demande à chacun ce qui est le plus important pour lui, ce qui le fait le plus vibrer par rapport à ce qui est proposé

Après un tour de table, il s’avère que c’est le lieu qui l’emporte.

La question est alors soulevée de savoir si l’on part sur un projet de « café associatif » qui demanderait un gros investissement pour le montage du dossier ou si l’on reste sur un projet plus simple.

Dans le cas où l’on partirait sur le « café associatif », la question est de savoir si le « Colibricole » serait toujours en adéquation avec l’évolution du projet. Morgane n’étant plus présente, la question reste en suspens. Viviane évoque alors que l’objet de l’association n’aurait pas besoin d’être modifié et Christine ajoute qu’elle serait simplement là pour accompagner l’envol d’une nouvelle structure.

Enfin, nous terminons la réunion en mangeant quelques bonnes choses et en buvant un coup tout en continuant nos palabres.

Karin propose de faire un voyage avec des personnes intéressées pour rencontrer la personne référente sur la création des « café associatif » à L’équitable Café à Marseille.

Christine propose à ceux qui le désirent de se voir mercredi 11 mai pour travailler sur l’organisation d’une « Gratuiterie » sur le marché. Nous tombons d’accord pour nous revoir dans 15 jours, mercredi 18 mai à 18 heures.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.