Fonctionnement d’une gratiféria

Qu’est-ce qu’une « Gratiféria » ?

C’est le don d’objets, d’un savoir-faire, que l’on offre aux autres.
Pas de troc, pas de rétrocession, du don tout simplement.
Des objets ne vous sont plus d’utilité, mais qu’en faire, les vendre, les jeter ?
Il y a maintenant une autre solution, celle de les donner pour qu’ils servent à d’autres.

Cet acte de don rempli chacun d’une autre dimension, celle de donner sans contrepartie. Celui qui donne reçoit beaucoup, c’est très gratifiant de donner, c’est une belle expérience à vivre.

Le créateur de ce concept est Ariel, un jeune argentin qui a eu cette idée en 2010, lors de ses multiples déménagements d’étudiant. Il donna alors toutes ces affaires superflues à ses amis de son club d’art martiaux, puis créa le concept de « Gratiféria ».

« Amenez ce que vous voulez, ou rien du tout. Repartez avec ce qui vous plaît ».

L’idée est de venir déposer ses objets : « jouets pour enfants », « jeux », « vêtements bébé ,enfants, femmes, hommes», « bricolage », « livres » …
Les « dons » peuvent se faire tout au long de la gratiféria pour permettre à chacun de participer à la mesure de son temps libre.

Les organisateurs auront déjà déposé des objets avant le démarrage et peuvent en stocker chez eux en amont de la gratiféria pour des personnes qui souhaitent donner mais qui ne pourraient pas être présentes le jour J.

Pour les objets volumineux, un tableau est dressé avec un côté « je donne » et un autre « je recherche » et les gens laissent leur annonce et leurs coordonnées.

Les personnes qui souhaitent partager une passion (musique, jonglage, fabrication de xxx, jardinage…) doivent le faire de façon non commerciale, c’est-à-dire sans affiche ni logo visible.

Idées + : l’arbre à citations et l’arbre à gratitude.

Dans un arbre, suspendre des citations autour du don, du partage, de la joie… et dans un autre (ou le même), proposer aux personnes de laisser un mot de gratitude par rapport à l’objet trouvé ou à ce qu’elles ont vécu pendant cette gratiféria.

A la fin de la gratiféria, une ou plusieurs associations préalablement contactées pourront récupérer les objets non récoltées.

Texte tiré du lien suivant :

http://api.ning.com/files/5ZzACXdJt0KqxJBHYxD*Il0AtUi4pSfrXl0Du4rh-FZFsuJ1PgsP-6HO-K*eJTysvNE7G0*NxZM49-4jgvhgyjIILREEtUTY/organiserunegratiferia.pdf

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.