Atelier cuisine

Venez découvrir
Le 1er Atelier de cuisine sans gluten de la Voï!

Samedi 14 octobre de 14h à 17h à Valensole.

AU MENU
– TARTE SALÉE SANS GLUTEN ET SANS BEURRE
– SALADE DE SAISON
– MOUSSE AU CHOCOLAT SANS ŒUFS. TROUVEREZ-VOUS L’INGRÉDIENTSECREt?
– PAIN SANS GLUTEN

Inscription obligatoire (téléphoner à Cécile au 06 87 79 11 39)
Dégustation du dessert sur place
Pensez à prendre des récipients pour partager les plats salés chez vous en famille

A bientôt,
à table

Kino d’Octobre!

image Kino du 21 octobre 2017 (1)Samedi 21 Octobre à 18h30

Chez Karin,

45 rue docteur Maurice Chaupin à Valensole Projection Kino, « Sous la pluie », précédé d’un apérodinatoire partagé.

Un Kino kezako?? c’est un film de moins de 5 minutes créé par n’importe qui, « vous « , « moi », « lui » , sur un thème défini.

 

Le thème du mois : sous la pluie.

 » faire bien avec rien , faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. »

Nous vous invitons à venir,avec ou sans Kino, un mets à partager, une bouteille à siroter et de la bonne humeur à volonté.

Une « Gratuiterie » kesako ?

C’est le don d’objets, d’un savoir-faire, que l’on offre aux autres.

Pas de troc, pas de rétrocession, du don tout simplement.

Des objets ne vous sont plus d’utilité, mais qu’en faire, les vendre, les jeter?

Il y a maintenant une autre solution, celle de les donner pour qu’ils servent à d’autres.

Cet acte de don rempli chacun d’une autre dimension, celle de donner sans contrepartie. Celui qui donne reçoit beaucoup, c’est très gratifiant de donner, c’est une belle expérience à vivre.

Le créateur de ce concept est Ariel, un jeune argentin qui a eu cette idée en 2010, lors de ses multiples déménagements d’étudiant. Il donna alors toutes ces affaires superflues à ses amis de son club d’art martiaux, puis créa le concept de « Gratiféria ».

Amenez ce que vous voulez, ou rien du tout. Repartez avec ce qui vous plaît !

L’idée, donc, est de venir déposer ses objets : « jouets pour enfants », « jeux »,

« vêtements bébé ,enfants, femmes, hommes», « bricolage », « livres » …

Les « dons » peuvent se faire tout au long de la Gratuiterie pour permettre à chacun de participer à la mesure de son temps libre.

Pour les objets volumineux, un tableau est dressé avec un côté « je donne » et un autre « je recherche » et les gens laissent leur annonce et leurs coordonnées.

Les personnes qui souhaitent partager une passion (musique, jonglage, fabrication de xxx, jardinage…) doivent le faire de façon non commerciale, c’est-à-dire sans affiche ni logo visible.

Idées + : l’arbre à citations et l’arbre à gratitude.

Dans un arbre, suspendre des citations autour du don, du partage, de la joie… et dans un autre (ou le même), proposer aux personnes de laisser un mot de gratitude par rapport à l’objet trouvé ou à ce qu’elles ont vécu pendant cette Gratuiterie.

Et lorsque le stock de dons devient trop important, une ou plusieurs associations préalablement contactées pourront récupérer les objets non récoltées.

Texte tiré du lien suivant :

http://api.ning.com/files/5ZzACXdJt0KqxJBHYxD*Il0AtUi4pSfrXl0Du4rh-FZFsuJ1PgsP-6HO-K*eJTysvNE7G0*NxZM49-4jgvhgyjIILREEtUTY/organiserunegratiferia.pdf